Text

sAntez vous propose toutes ses bonnes adresses dans le domaine de la santé afin de rester à jour et de tout savoir !

Les Bons Choix Santé : http://www.les-bons-choix-sante.fr/

Site d’avis sur les médecins et les établissements, les Bons Choix Santé est une référence dans le secteur et détient une fiche dédiée sur presque tous les médecins français, du pain bén !

AuFéminin : http://www.aufeminin.com/

Site spécialisé dans l’univers féminin, le site comprend également un forum et plusieurs catégories reliées à la santé très fournies et à jour ! SI vous avez une question, c’est par ici que ça se passe !

Doctissimo : http://www.doctissimo.fr/

Doctissimo est le site référence en terme de santé. Le site référence l’ensemble des branches de la médecine et se positionne comme une encyclopédie médicale en ligne ! Un must …

Santé Magazine : http://www.santemagazine.fr/

Référence dans le domaine de l’actualité médicale, Santé Magazine est le pendant d’AlloDocteur sur le web. Si vous désirez avoir une information médicale à jour et actualisée régulièrement, c’est sur Santé Magazine qu’il faut être !

Text

Ce billet revient sur la vie et l’œuvre de Maria Montessori. Un de premiers médecin italien et fondatrice des concepts et des écoles éponymes. Maria Montessori est en quelques sortes l’équivalent italien de Françoise Dolto pour nous français.

Read More

Video

Retrouver un petit reportage sur la formation des médecins. Le reportage propose un rapide aperçu de la formation des médecins en 2010. Pour en savoir plus, vous pouvez également visionner cette vidéo qui pose la question sur la qualité de la formation pratique des médecins : https://www.youtube.com/watch?v=qG4ZYzteKNQ

Text

Le “Guide des médicaments dangereux” fait la polémique dans le “petit” monde de la médecine. Avec des erreurs en veux-tu en voilà, et des propos assassins, le professeur Even revient sur la sanction du conseil régional de l’Ordre des médecins.

image

Retour sur la polémique qui perturbe le monde de la santé : la responsabilité des professeurs chargés d’éditer ce guide. Les professeurs Even et Debré.

Un guide “truffé d’erreurs” d’après l’avis des médecins

Le “Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux” édité par les deux compères fait les choux gras de la presse à scandales. Les deux médecins sont aujourd’hui le dindon de la farce, les rebus de la communauté médicale. Hier, mardi 18 mars, l’ordre des médecins d’Ile-de-France a reçu et condamner les professeurs. La peine : 1 an d’interdiction de pratiquer la médecine dont 6 mois en sursis. Le motif : Manque de confraternité. Cette décision n’a pas manqué de faire sortir le professeur Even de ses gonds.

Even est “scandalisé”

Le professeur sanctionné affirme être scandalisé par la décision de l’Ordre des médecin qui d’après lui aurait pu se limiter à un blâme. “J’aurais pu cautionner un blâme mais pas une interdiction d’exercice de la médecine” confie-t-il aux médias à la sortie de son entretien.

L’ouvrage du professeur Even, publié l’an dernier, a suscité un vif intérêt de la part de nombreux médecins. Cet intérêt est loin d’être mélioratif pour le médecin qui, suite à la publication, a récolté les plaintes et les avis négatifs des docteurs. Le président de l’institut Necker affirme dans son livre que certains allergologues ne sont en vérité que des “gourous”. Il tentera plus tard de se rattraper en déclarant qu’il “regrette” d’avoir “attaque des confrères […]. Je n’aurais pas dû employer des termes aussi virulents” finit-il par concéder.

L’avis du médecin qui préside Necker reste cependant au même point. Il compte bien faire appel de cette décision auprès des instances nationales puis européennes s’il n’obtient pas gain de cause au motif “de la liberté d’expression des médecins, dans l’intérêt des patients.”

Le Pr Even ne compte pas en rester là. Il veut faire appel de cette décision auprès du Conseil de l’Ordre des médecins. “S’il n’accepte pas ma requête, je saisirai les instances européennes pour qu’elles condamnent le Conseil de l’Ordre au nom de la liberté d’expression des médecins, dans l’intérêt des patients”.

L’avis des médecins en général

Les plaignants se disent de leur côté satisfait de la décision de l’Ordre des médecin d’Ile-de-France. On dénombrait plus de 300 plaintes de médecins suite à la publication du guide des deux médecins.

Obtenir un avis médecin viable

Si les médecins eux-mêmes se mettent des bâtons dans les roues, il est légitime de se questionner sur la viabilité des publications du domaine médical. Pour en savoir plus sur la qualité des avis médecin et pour savoir s’ils sont compétents et viable, il est finalement préférable de se basé sur l’avis des patients.

Plusieurs sites ont suivi ce raisonnement et se sont lancés dans la récoltes des avis médecins. Les Bons Choix Santé est un des leader de ce marché et propose aujourd’hui des avis sur les médecins et les docteurs mais également sur les infrastructures médicales :

  • avis sur les médecins
  • avis sur les docteurs
  • avis sur les hôpitaux
  • avis sur les cliniques
  • avis sur les maternités
  • avis sur les cliniques
  • avis sur les dentistes

Il est en outre possible de consulté les meilleures avis dentistes, maternité, clinique, médecin etc. dans la catégorie des meilleurs médecin. Ce site permet ainsi aux internautes d’éviter ce genre de polémique et d’avoir des retours certifiés.

Pour en savoir plus sur ce mécanisme et le fonctionnement de ce genre de site, vous pouvez vous rendre sur www.les-bons-choix-sante.fr et naviguer dans les différents menus afin d’obtenir les avis sur les spécialistes qui vous intéressent.

Note : Les deux médecins sont surexposés dans les médias suite à la parution de leur ouvrage. Ils s’en prennent aux médecins, à l’Etat, aux institutions, aux organisation publiques et privées. Tout le monde y passe. Avec de nombreuses casseroles et des critiques souvent fondés les deux médecins ont sans doute été trop loin. C’est le cacheton de trop pour le duo médiatique.

sAnteZ vous triendra au courant de l’évolution de l’affaire et de la décision rendue par la cours d’appel qui a été convoquée par le professeur Even. Nous reviendrons également avec un portrait des deux coauteurs condamnés.

Text

L’avis des médecins est assez divergent. On retrouve plusieurs explications à la mort du patient qui a reçu un coeur artificiel signé Carmat en décembre dernier.

Le professeur Carpentier, cofondateur de la société et responsable de la recherche n’a pas encore donné son avis. La clinique qui s’est occupée de l’implantation n’a pas encore donné les véritables raisons du décès du patient. Agé de 76 ans, un des responsables de la clinique affirme que tout avis est encore inopportun tant que l’on ne dispose pas de

L’analyse approfondie des nombreuses données médicales et techniques enregistrées

Selon l’avis de la clinique, le patient a connu une “évolution post-opératoire  longue et difficile [jugée] normale au vu de son âge”.

Les sites spécialisés dans la santé et dans les avis cliniques tel que Les Bons Choix Santé se sont pour la plupart intéressés de prêt au sujet et la nouvelle devrait vite se diffuser.

En septembre dernier, les autorités avec autorisé le professeur Carpentier à procéder à 4 implantations sur des patients souffrant d’insuffisance cardiaque avancée. Il reste donc 3 implantations à programmer. En attendant d’avoir l’avis définitif de la clinique quant aux raisons profondes qui ont entraînées le décès du premier patient implanté d’un coeur artificiel, Carmat va devoir trouver 3 patients supplémentaires pour poursuivre le perfectionnement de son invention, déjà saluer unanimement par le secteur mais aussi par le président de la République lui-même.

Photo Set

Cet homme a diminué de 15 à 40% le taux de mortalité dans les salles d’opérations chirurgicales. Joseph Lister est un médecin chirurgien britannique qui a été très important dans le développement de l’hygiène dans les salles opératoires.

Issu d’une famille membre de la Société Religieuse des Amies (autrements appelés les Quakers), Joseph Lister est un fils de médecin, un pionnier de l’utilisation du microscope. Rapidement, il emprunte le même chemin que son père et devient professeur à Glasgow. 

En 1865, alors que la communauté médicale pense que la putréfaction est le résultat de la cicatrisation des plaies, il découvre la théorie de Pasteur selon laquelle, la putréfaction ne résulte en rien de la cicatrisation. Lister fait finalement un constat plus qu’intéressant : le pus n’intervient en rien dans le phénomène de cicatrisation et apparaît suite à la mortification des tissus (gangrène).

Lister en arrive à la conclusion que la putréfaction est le résultat d’une infection. A l’époque on considère que les infections sont dues à des particules présentes dans l’air ambiant. Lister prend le contre pied de cette théorie et décide de stériliser les instruments utilisés, la pièce et l’ensemble du matériel présent dont les vêtements des intervenants.

Résultats : un taux de mortalité en chute libre lors des opérations. Cette découverte dont une partie du mérite revient à Pasteur (Cocorico!) est une petite session ménage pour l’homme et une aseptisation généralisée du monde de la médecine.

Plus tard, la marque de bain de bouche aseptisant Listerine utilisa le nom du célèbre médecin pour construire son marketing et le nom de la marque. Malgré les recours du médecin, rien ne changera. Les pansements tulle gras Lumière sont également issus des innovation listeriennes … Un médecin de grande classe qui a fait avancer le secteur médical et sauver un nombre de vie impressionnant. Thanks Jo :) !

Photo Set

Portrait d’Ivan Pavlov et de son célèbre chien. Ce physiologiste russe est considéré comme un des fondateurs de la psychologie russe moderne. Premier russe à recevoir le prix Nobel de médecine en 1904, il remporte également la médaille Copley 11 ans plus tard.

Très apprécié dans la communauté scientifique pour sa rigueur, il est également largement sollicité par l’élite politique de son pays. Lorsque la révolution d’Octobre arrive, il dénonce le communiste pour qui il ne “sacrifierait pas les pattes arrières d’une grenouille”.

La seconde image représente le chien de Pavlov. Acteur principal de nombreuses de ses expériences sur les réflexes conditionnels, le “chien de Pavlov” est très célèbre et souvent utilisé pour décrire une personne qui réagit de manière instinctive à un stimuli externe au lieu d’utiliser son esprit critique et la raison logique.

L’avis des médecins quant à son travail est unanime. Pavlov a contribué à faire avancer la science et a été un acteur important de l’évolution de la connaissance dans le domaine de la psychologie.

Il serait aujourd’hui considéré comme un médecin star à l’image du français Alain Carpentier, le créateur du coeur artificiel.

Video

L’émission de France 5 “Enquêtes de Santé” présentée par le docteur Michel Cymes, revient sur les bienfaits supposés du lait …

Photo Set

René-Théophile-Marie-Hyacinthe Laennec (il y avait encore de la place dans les actes de naissance) est un médecin français qui a profondément changer la médecine généraliste. Visionnaire et initiateur des diagnostics médicaux par auscultation, dont il fait sa spécialité et pour lesquels il rédige même un traité (Traité de l’auscultation médiate, 1819), n’est rien d’autre que l’inventeur du stéthoscope.

Cet outil, aujourd’hui utilisé par tous les médecins du monde est né en 1816 alors que le médecin originaire de Quimper pratique à l’hôpital Necker à Paris. On doit également à cet ambassadeur de la médecine française le terme de la cirrhose et de péritonite. Sans sa contribution à la médecine, les pratiquants actuels auraient bien plus de mal à donner leurs avis de médecin. Il serait aujourd’hui en tête des classements de médecins.

Source : Les Bons Choix Santé

Text

Alain Murez peut être satisfait, il est parvenu à faire entendre raison au Conseil d’Etat. Le 22 octobre 2013, un arrêté ministériel conditionnait le remboursement du traitement nécessaires aux insuffisants respiratoires. Les apnéiques avait pour obligation de porter le masque pendant 3 heures par nuit et devait ensuite envoyer l’ensemble des données par télétransmissions à l’Assurance-maladie.

Si le patient de respectait pas ces délais, le remboursement de l’appareil de Pression Positive Continue (PPC - machine facilitant le sommeil aux patients souffrant d’apnée) n’était pas pris en compte du tout.

Dès le lendemain, la FFAAIR (Fédération française des associations et amicales de malades insuffisants et handicapés respiratoires) est montée au créneau dénonçant un flicage scandaleux et complètement inapproprié éthiquement parlant. Alain Murez, son président rappelait à la suspension du texte que “seul un médecin, au sein d’un colloque singulier et confidentiel, doit être en mesure d’apprécier l’observance au traitement et de conseiller utilement le malade apnéique du sommeil sur la voie à suivre.

Source : Santé Magazine